Un écureuil en chaussettes ...

Le blog d'un écureuil moulty task





Délirium du 25 janvier 2013

La douleur du macaron?? EDIT et recette macarons au chocolat, tout simplement

Zut, ma dernière fournée m'aura fait mentir!!
Admirez ces superbes coques, j'en suis toute ébouriffée!!
Ganache chocolat / oranges confites maison (je devrais peut être vous mettre la recette pour ça aussi...)

P1090899

P1090893

*Olalamondieukilsonbôôôôôôô!!*

Je suis fan, j'avoue, et en plus ils sont délicieux!
Alors qu'est ce qui a changé cette fois ci?

J'ai fait plus doucement pour macaronner, en prêtant bien l'oreille pour entendre les blancs en neige qui craquèlent (vous savez ce joli bruissement, comme de la neige toute poudreuse qu'on écrase pour la première fois de la journée)(sans mauvais jeu de mots, je viens de m'en rendre compte...). Dès que le bruit s'arrête, je stoppe le macaronnage. Alors, oui, c'est vrai, ils ne sont pas tout à fait aussi lisses que dans les boutiques, oh la la... Mais ils sont bien meilleurs (oh yeah, je me fais mousseeeeeeer!)!!

Bon je dois en refaire (quelle obligation éprouvante!) ce week end, et cette fois, en plus de vérifier ma théorie sur le bruissement des coques, je vais m'attaquer à une autre paire de manches : la ganache montée aux fruits.

Oui parce que bon, à faire mumuse avec les coques pour les avoir les plus jolies possibles, je prends du retard sur ma collègue de travail qui en est déjà à tester des parfums de ganache (son caramel au beurre salé, en ganache montée, s'il vous plaît, il déchiiiiiire!).

Et comme j'adore les fruits (et que mon congèl déborde)(ct'excuse) et que la ganache montée ça à l'air d'être ultra top, je vais tenter une ganache montée aux framboises et une autre à la mangue. Généralement on trouvera plutôt des recettes de macarons aux fruits avec des gelées ou confitures, mais ça ne m'attire pas du tout (macarons, chocolat, miam miam)(la gelée c'est bon pour les panna cotta, je dis pas non plus que c'est berk!).

Donc bref, voilà, je vais pouvoir m'amuser avec mon colorant rouge aussi, quelle joie!

 

Et puis pour faire bonne mesure je vous présente la recette des macarons à la ganache au chocolat toute simple. Vous retrouverez en partie l'inspiration de cette recette sur le site de Pure Gourmandise, pour ce qui est de la recette des coques pour les macarons au chocolat en tout cas. Pour ce qui est de la ganache, c'est à moitié une impro, à moitié inspiré d'autres recettes.

Je suis toujours à la phase de test, quelque part, donc mes indications sont à traiter comme telles : des tests, mais de chouettes tests :).

Coques :

* 3 blancs d'oeufs
* 200 g de sucre glace
* 125g de poudre d'amandes
* 30g de sucre en poudre
* 15g de cacao en poudre pour teindre les coques si vous le souhaitez

 

Mixer finement et longuement la poudre d'amande, le cacao en poudre et le sucre glace.
Monter les blancs en neige : quand ils commencent à prendre, ajouter une cuiller de sucre en poudre, puis rajouter le reste au fur et à mesure en fouettant à vitesse maximale pour obtenir l'effet dit "bec d'oiseau" (de jolies pointes dans les blancs quand on retire le batteur).
Tamiser le mélange poudre d'amande / cacao en poudre /sucre glace au dessus des blancs en neige et macaronner doucement avec une spatule en silicone (de l'extérieur vers l'intérieur du bol, en tendant l'oreille :D ). Le mélange doit être homogène et former "un ruban lourd , brillant et lisse" (moui, si ça vous parle... je n'en suis pas encore à ce niveau de compréhension).

Poser une feuille de papier sulfurisé sur la plaque de cuisson et mettre l'appareil dans une poche à douille à embout lisse (ou une poche congélation pour moi, mais vu ma production, je vais peut être investir...). Former des petits dômes de 3cm de diamètre environ (des gabarits sont disponibles chez Pure Gourmandise), puis laisser crouter dans un endroit sec pendant 20 min pour les flemmards / 3 heures pour moi / 1 nuit pour les inquiets.

Préchauffer le four à 150°C puis enfourner pour environ 15 minutes (je les laisse 13 minutes pour ma part, afin que le coeur des coques reste moelleux). A la sortie du four, laisser refroidir une petite dizaine de minutes sur la plaque de cuisson, puis verser un verre d'eau froide entre la plaque et le papier sulfurisé. Laisser les coques s'humidifier légèrement (1 minute) puis les retirer doucement du papier sulfurisé (elles se décollent toutes seuls, pas la peine de forcer et de les abîmer).

Les retourner face à garnir vers le haut ou les conserver dans une boite hermétique au frais, en intercalant des morceaux de papier sulfurisé entre les étages de coques. Vos pouvez aussi les garnir tout de suite si vous avez préparé la ganache en avance.

Ganache :

* 200 g chocolat noir (N*stlé dessert c'est très bien)
* 20 cl crème entière liquide
* 30 g beurre doux

Faire fondre le chocolat au bain-marie, rajouter la crème et bien homogénéiser le tout.
Retirer la casserole du feu et rajouter le beurre en petits dès, mélanger doucement jusqu'à ce que le beurre soit bien fondu.
Placer au frais, en recouvrant d'un film alimentaire jusqu'à ce que la ganache ait pris (généralement je laisse refroidir entre 3h et une nuit)(pas pressée la fille).

 

Quand les coques de vos macarons sont cuites et refroidies, garnir d'une noix de ganache puis recouvrir d'une seconde coque.
Laisser reposer les macarons une nuit au frais, ils n'en seront que meilleurs.

 

P1090889

P1090895

*Petit détail du merveilleux Je Cuisine Poétique, d'Emilie Guelpa*


Je vous souhaite du courage et de la réussite, amis d'infortune!!

 

Bafouillé par suyuchii vers 23:09 dans la Boîte à gateaux - [1] petites chaussettes
Blablas tags divers:

Largage de chaussettes (propres) en règle

    hum ils ont l"air tres bon ,je note ta recette!

    Bafouillé par sandrine, le 25 janvier 2013 aux alentours très approximatifs de 23:17

Poster un commentaire







Pour retourner tout là haut!