Un écureuil en chaussettes ...

Le blog d'un écureuil moulty task





Délirium du 08 avril 2013

Ciel d'orage version doudou

Un nouveau tricot sur mes aiguilles!
En urgence pour un anniversaire déjà passé, mais j'ai bon espoir de n'avoir que quelques jours de retard (ça changera des mois de retard de la dernière fois…).

P1100111

Déclinaison sur thème Surnaturelle (La Droguerie) de bleus et de gris avec une continuité de Plumette (La Droguerie) encre et un point très simple pour une écharpe doudou qui m'a séduite.

Je n'ai plus qu'une envie, recommencer avec du vert et du bleu, du framboise et du violine…

D'autres anniversaires sous peu??? Ca tombe bien!

Bafouillé par suyuchii vers 09:12 dans la Boîte à boutons - [2] petites chaussettes


Délirium du 02 avril 2013

Encore du macaron! (version myrtille)

A la myrtille cette fois ci, d'où le décor champètre :) (comment ça pas de logique?)

P1100083

P1100094

P1100098

Pas vraiment de recette pour cette ganache, j'ai improvisé avec des myrtilles congelées et du chocolat blanc, en rapport de masse 2 pour 1 environ, mais je n'en suis pas si sûre :).
Bref, c'était très bon et j'en referai (en notant les quantités cette fois!).

Bafouillé par suyuchii vers 12:05 dans la Boîte à gateaux - [2] petites chaussettes
Blablas tags divers :

Délirium du 24 mars 2013

N'éléphant!!!

Bébé Léo a déjà un an!!
Alors pour ce bébé-chou adorable et souriant, un petit n'éléphant.

P1100055

P1100062

Pour l'anecdote, je l'ai recommencé 3 fois, cette canaille!
Et même encore, il a un petit défaut de trompe :).

Et puis également petit cadeau pour Papa et Maman Léo qui en bavent un peu à courir derrière ce petit véloce rampant!

P1100052

P1100048

*Bouillotte sèche maison, un simple sac de coton rempli de riz (à droite) à réchauffer 2 petites minutes au micro-onde et à glisser dans une housse aux couleurs éléphantesques qui passe en machine*
*Cadeau qui a fait fureur pour Noël et que j'envisage de m'offrir à moi même tellement c'est trop génial*

Allez, maintenant il faut réfléchir sérieusement au cadeau de bébé Globule qui ne va pas tarder à montrer le bout de son nez!



Bafouillé par suyuchii vers 23:05 dans la Boîte à boutons - [3] petites chaussettes

Délirium du 03 mars 2013

5 Instants en février...

P1100011
*Un vol de centaines d'oies sauvages qui chantaient à tue tête*

P1090999

*Petites empreintes sur la plage d'un jeune chiot foufou*

P1090938

*Flaque d'eau sur le chemin du boulot au petit matin*

P1100035

* Le chaton qui se balade sur les rebords de fenêtre*

P1090931

*Notre premier cup cake avec Monsieur Marmotte, à l'Autre Petit Bois, Palce du Parlement à Bordeaux*

Bafouillé par suyuchii vers 17:15 dans la Boîte à souvenirs - [0] petites chaussettes

Délirium du 26 février 2013

Invasion!

Nath, c'est ma collègue de bureau, celle qui a choisi (dans un moment de folie j'imagine) de faire une thèse.
Nath part au ski pour une semaine. C'te veinarde...Nath a un chaton d'un an et demi, qui boit au verre, aime la bière, tire la chasse d'eau...
Le chaton s'appelle Gizmo et est une petite boule de poils qui a tout pour être craquante (en photo).

Nath ne trouvait personne pour garder le chaton.
Votre écureuil préférée s'est donc dévouée donc pour lui faire une petite place au chaud pour la semaine.

Ce que Nath n'avait pas dit à l'Ecureuil, c'est que...

P1100035

*Le chaton paaaaaaaaaaarle... C'est pas possible ce qu'il peut être bavard! Sa spécialité, miauler à la mort devant la chambre parce qu'on est trooooooop loiiiiiin! (genre de l'autre côté de la porte)*
(Nath, tu n'aurais jamais du lui apprendre à dire "Maman", il en abuse éhontément!!)

P1090941

*La chaton joue. Environ 10 fois par jour (ou par nuit), il décide de courir dans tout l'appart comme un dingue ou de m'attaquer sauvagement en me mordillant le bras de ses quenottes en guimauve. Et rentrer du travail signifie la moitié du temps d'avoir toutes les pelotes de laine qui ont eu le malheur de croiser son chemin dévidées autour des chaises, de la table... Je te dis qu'il est diabolique et qu'il nous tend des embuscades!*

P1100007

*Le chaton est un peu stupide et se met tout seul dans des situations inextricables. Et bien sur, il appelle à l'aide quand il ne sait plus quoi faire, ou simplement par flemme...*
(Nan mais regardez sa patte arrière, elle est toute de travers)

P1100021

*Le chaton est une machine à calins ambulant et le regarder observer le monde est une joie de tous les instants :)*

Vraiment, habitués à un aquarium sans histoires, on peut dire que cette catastrophe ambulante nous en aura fait voir de toutes les couleurs pendant une semaine!
Et pourtant, ni M. Marmotte ni moi n'avons renoncé à en prendre un pour notre-chez-nous-de-plus-tard.
De fait, ce petit diable nous manque depuis qu'il est rentré chez sa maitresse! D'autant qu'il avait enfin assimilé les bases de la vie en communauté chez l'écureuil (ne pas mordiller les plantes, laisser le pauvre ficus en paix dans sa salle de bain toute sombre - en exil, le ficus - , ne pas monter sur la table pendant que les 2 pattes mangent, rester tout calin pendant la nuit plutôt que de vouloir attaquer sournoisement...).

Nath, tu peux nous le confier à nouveau quand tu veux :)!!

Bafouillé par suyuchii vers 08:28 dans la Boîte à souvenirs - [3] petites chaussettes
Blablas tags divers :


Délirium du 22 février 2013

Tout chauuuuuud...

Premier "Grand Projet" (si on peut appeler comme ça un carré d'1m50 de côté...?).

Un plaid tout doux, moelleux au possible, chauuuuud et cro cro beauuuuuu (oui j'en suis gaga).
Légèrement lainivore, mais ça en valait le coup!

P1100015

Un simple assemblage de carrés de 20 cm de côté en laine synthétique bordé sur environ 10 cm.
La laine blanche est de loin ma préférée!!

P1090943

P1100013

* La bête en situation*
* Oulalah que les photos sont de mauvaise qualité!*

Laine Nizza by Oké! blanche, tricotée en 7,5
Laine Sheila Soft Mini prune et framboise, tricotée en 6,5

Bafouillé par suyuchii vers 22:14 dans la Boîte à boutons - [0] petites chaussettes
Blablas tags divers :

Délirium du 02 février 2013

(Rétrospective pour combler) Et pendant ce temps, où etais-tu, l'écureuil?

Bon mais quand même, qu'est ce qui a bien pu me retenir loin de ce blog pendant tout ce temps???
Ben, les cadeaux de Noël...

Si si, pendant 3 mois...

Je ne plaisante pas, il m'a fallut trois mois pour faire tout ce que je voulais, et encore, j'ai manqué de temps vers la fin, en y travaillant tous les jours diligemment... Un petit coup d'oeil (non exhausitf)?

Christmas presents 2012

Dans le désordre :

* Echarpes Feather & Fan (motif adapté du Shawl Abyssal, avant que je me rende compte que ça existait déjà...)
* Plusieurs représentants du modèle Shawl Abyssal (avec ou sans petites modif maison)
* Mitaines hiboux (adaptées de ce modèle)
* Mitaines Pac Man (modèle maison)(raaaah le jacquard, de quoi devenir folle!)
* Un Textured Shawl (fini dans la douleuuuuuur, omg que c'est long les derniers rangs!)

Je suis très triste de ne pas avoir pris de photos des paquets cadeaux, je me suis vraiment donnée du mal cette année encore, mais j'étais tellement contente de mon thème : les RENNES!!

Oui c'est un phénomène de mode (comme les HIBOUX) mais j'aime j'aime j'aime...

Un peu comme j'aime le cadeau fait à ma Maman : un trophée cerf de chez Miho (disponible dans les jolies boutiques de déco ou encore sur MonJoliShop). J'en veux un pareil!!!

capri74-z

cervo73

trophee-cerf-miho-deco-murale-enfant-tres-chic

ambiancetrophee12-z

* Sources : Mon Joli Shop, Influence maison *

Voilà un petit aperçu, maintenant j'ai envie de redécorer (encore!!!) l'appartement...
C'est pas comme si M. Marmotte avait failli faire une attaque quand j'ai changé la table, la bibliothèque, la banquette, l'organisation de la chambre... Bref bref...

See you soon!

 

Délirium du 30 janvier 2013

Douce nouvelle et décors aériens

La maman de petit Léo est de nouveau enceinte... Et avec son chéri ils m'ont très gentiment proposé de devenir la marraine de ce petit Globule (Globule qui a un vrai nom, je vous rassure, mais qui sera gardé secret aussi longtemps que possible!)(mais je sens que Globule va rester loooongtemps)(nyark nyark nyark).

Bref, je vais donc être marraine... C'est un peu la fête dans ma tête depuis dix jours, j'avoue.
Mais c'est aussi le casse-tête, qu'est ce que je vais bien pouvoir lui offrir à ce petit bout lorsqu'il arrivera pour nous dire bonjour??

Pour le baptème, j'ai reçu plusieurs avis, mais la proposition de gourmette me plaît bien. Maintenant il faut voir si je vais obtenir le Saint Graal du Prénom avant d'avoir à commander la dite gourmette :).

Pour le cadeau de naissance, sachant que petit Globule va recevoir tous les vêtements de son grand frère, bien évidemment, et plutôt que de me lancer précocément dans la layette (chose que je n'ai encore jamais tentée, mais je ne désespère pas de trouver un jour le courage de faire des vêtements mignatures avant de m'attaquer à Mon Grand Projet : un pull pour écureuil frileuse), j'ai plutôt envie d'apporter une petite touche de douceur dans la chambre des minis bouts.

Et quoi de mieux pour cela que de commencer un autre projet qui me tente depuis bien 3 semaines : l'orgami de luxe (oui monsieur madame!).
Ok, l'origami avec des jolis papiers, si ça peut vous faire plaisir....

J'ai une furieuse envie de me mettre à l'origami modulaire et kusudama ces derniers temps, et de faire des ribambelles de délicats ornements.
Mais pour cela il me faut des jolis papiers, je prospecte en ce moment. Sur la liste se trouvent déjà : Fifi Mandirac, Adeline Klam (allez voir le très doux post de My Little Fabric à ce propos), Origami Loisirs (pour des prix ma fois bien plus abordables et des lots bien sympatiques), la boutique Zakaia...

Oui les planches de papier washi sont bien plus jolies mais également plus chères, et j'avoue que m'imaginer en train de découper tous ces petits carrés EN PLUS de les plier me donne déjà la migraine... Donc je pense que je vais partir sur des lots de carrés 7,5xm x 7,5xm ou 15cm x 15xm.

Donc origami nous disions, mais pour faire quoi exactement mademoiselle écureuil?
Réponse : UN MOBILE, un joli mobile tout simple, avec de petites grues en équilibre au bout de longues tiges de métal, un peu sur ce principe :

15-262x300

* Mobile de cuivre, en forme de feuilles de ginko, par Jay Jones *

Pour porter bonheur, il faudrait 1000 grues... Je vais peut être me contenter d'une dizaine, pour commencer... Faut pas aller trop vite, il aura les autres au fur et à mesure :).

Bon après dans la catégorie mobile, je m'emballe facilement (j'adore les jolies choses qui pendouillent au plafond, c'est une autre de mes dangereuses maladies)(je suis petite, moi ça ne me gène pas les mobiles et les breloques, pour les plus grands c'est une autre histoire...). Par exemple ce magnifique MOBILE NUAGE de Lait Fraise :

mobile-nuage

Ou encore des grues en origami dans des ampoules usées chez Carnet Parisiens :

Mobile

Ne parlons pas de la catégorie peluche, ça relève du tabou... Mais peut être un petit post dans peu de temps, pour fêter l'anniversaire de Léo...? Un tout petit post, non?....

Bref, voilà pour le cadeau de naissance du petit Globule.. Prévu pour MAI!
Priez pour que je ne change pas d'idée ou que je réalise ces jolies choses très très vite ;P.

See you soon guys!

 

Bafouillé par suyuchii vers 15:17 dans la Boîte à bidules - [0] petites chaussettes
Blablas tags divers :

Délirium du 25 janvier 2013

La douleur du macaron?? EDIT et recette macarons au chocolat, tout simplement

Zut, ma dernière fournée m'aura fait mentir!!
Admirez ces superbes coques, j'en suis toute ébouriffée!!
Ganache chocolat / oranges confites maison (je devrais peut être vous mettre la recette pour ça aussi...)

P1090899

P1090893

*Olalamondieukilsonbôôôôôôô!!*

Je suis fan, j'avoue, et en plus ils sont délicieux!
Alors qu'est ce qui a changé cette fois ci?

J'ai fait plus doucement pour macaronner, en prêtant bien l'oreille pour entendre les blancs en neige qui craquèlent (vous savez ce joli bruissement, comme de la neige toute poudreuse qu'on écrase pour la première fois de la journée)(sans mauvais jeu de mots, je viens de m'en rendre compte...). Dès que le bruit s'arrête, je stoppe le macaronnage. Alors, oui, c'est vrai, ils ne sont pas tout à fait aussi lisses que dans les boutiques, oh la la... Mais ils sont bien meilleurs (oh yeah, je me fais mousseeeeeeer!)!!

Bon je dois en refaire (quelle obligation éprouvante!) ce week end, et cette fois, en plus de vérifier ma théorie sur le bruissement des coques, je vais m'attaquer à une autre paire de manches : la ganache montée aux fruits.

Oui parce que bon, à faire mumuse avec les coques pour les avoir les plus jolies possibles, je prends du retard sur ma collègue de travail qui en est déjà à tester des parfums de ganache (son caramel au beurre salé, en ganache montée, s'il vous plaît, il déchiiiiiire!).

Et comme j'adore les fruits (et que mon congèl déborde)(ct'excuse) et que la ganache montée ça à l'air d'être ultra top, je vais tenter une ganache montée aux framboises et une autre à la mangue. Généralement on trouvera plutôt des recettes de macarons aux fruits avec des gelées ou confitures, mais ça ne m'attire pas du tout (macarons, chocolat, miam miam)(la gelée c'est bon pour les panna cotta, je dis pas non plus que c'est berk!).

Donc bref, voilà, je vais pouvoir m'amuser avec mon colorant rouge aussi, quelle joie!

 

Et puis pour faire bonne mesure je vous présente la recette des macarons à la ganache au chocolat toute simple. Vous retrouverez en partie l'inspiration de cette recette sur le site de Pure Gourmandise, pour ce qui est de la recette des coques pour les macarons au chocolat en tout cas. Pour ce qui est de la ganache, c'est à moitié une impro, à moitié inspiré d'autres recettes.

Je suis toujours à la phase de test, quelque part, donc mes indications sont à traiter comme telles : des tests, mais de chouettes tests :).

Coques :

* 3 blancs d'oeufs
* 200 g de sucre glace
* 125g de poudre d'amandes
* 30g de sucre en poudre
* 15g de cacao en poudre pour teindre les coques si vous le souhaitez

 

Mixer finement et longuement la poudre d'amande, le cacao en poudre et le sucre glace.
Monter les blancs en neige : quand ils commencent à prendre, ajouter une cuiller de sucre en poudre, puis rajouter le reste au fur et à mesure en fouettant à vitesse maximale pour obtenir l'effet dit "bec d'oiseau" (de jolies pointes dans les blancs quand on retire le batteur).
Tamiser le mélange poudre d'amande / cacao en poudre /sucre glace au dessus des blancs en neige et macaronner doucement avec une spatule en silicone (de l'extérieur vers l'intérieur du bol, en tendant l'oreille :D ). Le mélange doit être homogène et former "un ruban lourd , brillant et lisse" (moui, si ça vous parle... je n'en suis pas encore à ce niveau de compréhension).

Poser une feuille de papier sulfurisé sur la plaque de cuisson et mettre l'appareil dans une poche à douille à embout lisse (ou une poche congélation pour moi, mais vu ma production, je vais peut être investir...). Former des petits dômes de 3cm de diamètre environ (des gabarits sont disponibles chez Pure Gourmandise), puis laisser crouter dans un endroit sec pendant 20 min pour les flemmards / 3 heures pour moi / 1 nuit pour les inquiets.

Préchauffer le four à 150°C puis enfourner pour environ 15 minutes (je les laisse 13 minutes pour ma part, afin que le coeur des coques reste moelleux). A la sortie du four, laisser refroidir une petite dizaine de minutes sur la plaque de cuisson, puis verser un verre d'eau froide entre la plaque et le papier sulfurisé. Laisser les coques s'humidifier légèrement (1 minute) puis les retirer doucement du papier sulfurisé (elles se décollent toutes seuls, pas la peine de forcer et de les abîmer).

Les retourner face à garnir vers le haut ou les conserver dans une boite hermétique au frais, en intercalant des morceaux de papier sulfurisé entre les étages de coques. Vos pouvez aussi les garnir tout de suite si vous avez préparé la ganache en avance.

Ganache :

* 200 g chocolat noir (N*stlé dessert c'est très bien)
* 20 cl crème entière liquide
* 30 g beurre doux

Faire fondre le chocolat au bain-marie, rajouter la crème et bien homogénéiser le tout.
Retirer la casserole du feu et rajouter le beurre en petits dès, mélanger doucement jusqu'à ce que le beurre soit bien fondu.
Placer au frais, en recouvrant d'un film alimentaire jusqu'à ce que la ganache ait pris (généralement je laisse refroidir entre 3h et une nuit)(pas pressée la fille).

 

Quand les coques de vos macarons sont cuites et refroidies, garnir d'une noix de ganache puis recouvrir d'une seconde coque.
Laisser reposer les macarons une nuit au frais, ils n'en seront que meilleurs.

 

P1090889

P1090895

*Petit détail du merveilleux Je Cuisine Poétique, d'Emilie Guelpa*


Je vous souhaite du courage et de la réussite, amis d'infortune!!

 

Bafouillé par suyuchii vers 23:09 dans la Boîte à gateaux - [1] petites chaussettes
Blablas tags divers :

Délirium du 21 janvier 2013

La douleur du macaron!

Les macarons!

P1090846

J'ai commencé à m'intéresser à la question pour le papa d'une amie, qui nous accueillait gentiment pour une nuit chez lui (c'était soit des macarons, soit un brownie)(pourquoi je n'ai pas choisi le brownie, mystère...).

Et depuis je n'ai qu'un objectif : COMPRENDRE POURQUOI CA MARCHE PAS!!

Parlons technique, tout d'abord.
Deux types (principaux) de recettes d'après mes nombreuses recherches :
* celles qui utilisent la meringue italienne (une meringue déjà cuite grace à un sirop de sucre que l'on verse sur les blancs montés en neige) ;
* et celles à base de blancs en neige non cuits et qu'il ne faut surtout pas casser lors du mélange des ingrédients.

La meringue italienne a l'avantage de demander beaucoup moins de précautions lors du macaronnage(1). Les blancs en neige ne seront pas cassés, et le macaron gonfle quand même joliment avec sa petite colerette (faut pas non plus penser que tout va forcément bien se passer et touiller à la cuiller en bois comme une forcenée)(oui je parle d'expérience...). Les recettes à base de blancs en neige non battus avec un sirop sont plus délicates à cette étape de la préparation, par contre les macarons gonflent bien mieux (d'après ma pauvre expérience, hien! je suis à l'opposé total d'une experte dans ce domaine, c'est justement le thème de ce post :D).

Je suis passée par à peu près tous les rattages possibles :
* macarons qui ne lèvent pas à la cuisson (blancs en neige cassés)
* coques qui se fissurent lors de la cuisson (présence d'eau, peut être un des défauts de la meringue italienne si on ne prend pas garde lors de l'ajout du sirop de sucre)
* macarons trop proches les uns des autres, et qui se collent ensemble lors de la cuisson
* coques qui ne se détachent pas en fin de cuisson
* coques trop cuites, pas assez
* ganaches qui ne prennent pas
* toutes les aventures désopilantes avec les colorants alimentaires (j'avais tellement envie de faire des macarons bleus!!)
* ...

J'ai aussi fait pas mal de tests sur les différentes étapes :
* temps de croutage (je n'en voyais pas l'intérêt jusqu'à ce que je teste moi même cette étape, plutôt que de me fier aux avis d'autres personnes :D)
* différents types de colorants (en poudre, liquides...)
* verser un verre d'eau froide, entre la plaque et la feuille de papier cuisson, quelques minutes après la sortie du four (pour décoller les coques plus facilement)
* le temps de cuisson et la chaleur du four
* la taille des coques
* ...

Pour info, voici le lien vers la longue page de trucs et astuces très bien renseignée chez Pure Gourmandise (ma référence bonnes idées pour les macarons!!).

La demoiselle utilise pour sa part la technique classique, snas meringue italienne. Mais si vous souhaitez voir comment qu'on fait pour cette drole de bête, je vous invite à aller voir Macarons Addict, qui pour sa part a trouvé sa recette inrattable (et qui décline le macaron sous toutes ses formes... Même les plus improbables, comme ses superbes macarons sapins de noël géant ^^).

Pour ma part, je suis encore à la recherche de la technique magique qui réussira à chaque fois entre mes patounes!
(et je ne suis pas la seule, on a lancé une sorte de concours avec une de mes collègues, c'est d'ailleurs très drole de recevoir un petit texto un dimanche aprèm pour apprendre que "ce sont les plus beaux que j'ai jamais fait! mais j'ignore comment...")

J'ai eu quelques beaux essais (les photos! les photos!).

P1090859

P1090863

* Des coques pas vraiment aussi lisses que je l'espérais, mais moelleuses à coeur et bien gonflées, sans qu'aucune ne soit fissurée, c'est peut être bien ma plus belle réussite à ce jour... Et je suis incapable de vous dire comme j'ai fait *

Mais pour combien d'échecs...

P1090845

* Les chocolats sont très jolis, mais les fleurs d'oranger ont clairement manqué de cuisson, snif*
*Je vous passe les photos catastrophiques de la dernière fournée, vous en feriez des cauchemars*

A chaque fois que je pense avoir enfin trouvé la bonne technique, et que je la refais, ça rate!

Mais je suis une scientifique, et une scientifique pugnace!
Grr grr!! Je ne vais pas laisser tomber, et je vous jure qu'un jour je trouverai une recette inrattable pour moi!

Un seul conseil : essayez! Ce n'est vraiment pas dur à faire en soi, mais il faut trouver le petit truc spécifique à votre façon de faire.
Certes c'est une aventure, mais je trouve qu'on mystifie pas mal la bestiole. Mélanger du sucre, des blancs d'oeuf et de la poudre d'amande, c'est franchement pas difficile.

 

Allez, je suis sympa, je vous livre mes réflexions à ce jour.

1. Tester la cuisson (temps et température) : pour la même température que Pure Gourmandise (150°C) je préfère arrêter mes coques à environ 13 minutes de cuisson, pour les garder encore un peu moelleuses à l'intérieur.

2. A la sortie du four : je laisse refroidir mes coques pendant environ 10 minutes, puis je verse un verre d'eau froide sous la feuille de cuisson (et donc sur la plaque de cuisson), je laisse une minute et mes coques se décollent toutes seules grace à la légère humidification. Par contre, attention à bien les séparer les unes des autres après les avoir détachées, légèrement humides elles ont tendance à s'accorcher partout...

3. Conservation : les coques se conservent très bien plusieurs jours dans une boite hermétique au frigo, empilées en alternance avec des feuilles de papier cuisson si elles sont juste cuites (comme j'aime). Garnies, elles se gardent un peu moins longtemps (la ganache est souvent à base de beurre ou de crème, ne mangez pas non plus n'importe quoi!).

4. Le temps de croutage : vraiment, en regardant les résultats avec/sans croutage chez d'autres, je n'en voyais pas vraiment l'intérêt. Et puis j'ai testé... Le croutage (1h ou plus) permet à la partie supérieure de la coque de se durcir et donc d'être moins sujette aux craquellements lors de la cuisson, antre autres choses. J'ai obtenu mes plus jolies colerettes au bout d'environ 3h de croutage.

5. Un macaron raté ne l'est jamais!!! même une coque trop cuite ou qui n'a pas gonflé reste délicieuse pour accompagner un thé ou tartinée avec une gelée de kiwi ou une mousse au citron! La preuve, tous mes essais loupés m'ont accompagnée sur mon lieu de travail... Et moins de 2h plus tard, il ne reste plus rien (oui, je travaille chaque jour entourée de monstres, mais c'est une autre histoire :D ). Pour vous dire, même les coques blanches toutes moches sur la photo du dessus ont été les préférées chez mes parents à Noël... Alors que personne n'aime le chocolat blanc dans ma famille (pourtant ingrédient phare de cette ganache en particulier).

 

Et vous, quelles sont vos astuces, histoire que je les teste également dans mes prochaines aventures (ça m'a donné envie d'en refaire, là tout de suite maintenant, alors qu'il est 23h30...)?

 

(1) macaronnage : c'est l'action de mélanger les blancs montés en neige et la poudre d'amande/le sucre glace. Le mouvement se fait des bords du saladier vers le centre, avec une spatule souple.

Délirium du 16 janvier 2013

Et si je vous disais...

... que je vais essayer de revenir, vous me croiriez?

Allez, tentons la bonne résolution 2013 (on y croit...)!
J'ai quelques envies de nouveautés par ici, mais pas vraiment le temps de les mettre en pratique (pourtant on m'a fait justement remarquer que l'habillage était le même depuis... J'ose pas dire le chiffre).

A défaut, nouveautés dans mes favoris avec Vie de Miettes.

Vie de Miettes


Un blog plein de douceur comme j'en découvre parfois au détour d'un commentaire ou d'une recherche qui n'avait rien à voir (note à moi même: remettre ma blogroll à jour). De jolis projets (cliquez vite pour participer au tirage au sort pour un exemplaire papier de son chouette magazine Un joli conte), des DIY, de la photo, des voyages, des recettes...

Semblable à tant d'autres avant lui mais pourtant si différent, si ... réconfortant, chaleureux. Un trésor.

Bref, j'en ai d'autres à vous montrer, du même calibre.
Mais pour le moment, une petite photo pour vous "mettre en bouche" sur le prochain article.

P1090846

Ah et puis au fait, Bonne Année à vous tous, avec beaucoup de bonheur, de joies, de douceur, et de petites et grandes surprises!!

Bafouillé par suyuchii vers 21:50 dans la Boîte à trésors - [2] petites chaussettes
Blablas tags divers :

Délirium du 25 septembre 2012

Samedi dernier j'en ai pas fichu une...

La suite du précédent post, avec la seconde recette (pas de photos des chef-d'oeuvres encore une fois, mais cette fois c'est la faute de Monsieur Marmotte qui a tout boulotté, le monstre!) : des sablés à l'Earl Grey.

Cette fois la recette provient de mon second coup de coeur de la semaine dernière : J'veux être bonne!

j'veux être bonne

Un titre agicheur qui rempli super bien son rôle! Ni une ni deux, après quelques posts feuillettés juste comme ça, j'ai fini de lire toutes les pages en un temps record ^^.

Encore une fois, des tas d'idées de recettes, de cadeaux gourmands, des Foodanimés super chouettes!!

 

Et pour ce qui est samedi dernier, des biscuits avec ma limonade.
Recette des sablés à l'Earl Grey ici ❤.

1905645601

* Crédit photo : J'veux être bonne*

Je ne sais pas si je l'ai déjà dit par ici, mais je suis une grande fana de thé. On en a une bonne vingtaine (au bas mot, je ne compte plus vraiment ^^) à la maison, des noirs, des verts, des rouges, des fleuris, des fruités, des épicés...
Avec Monsieur Marmotte nous avons un faible certain pour les thés parfumés, noirs ou verts, rarement rouges.
Pour ma part je suis également une adoratrice des infusions (verveine, menthe, thym... avec beaucoup de citron et de miel ^^) et du tchai (de toute façon j'adore les épices, alors une boisson avec du thé, du lait et des épices, ultra simple à faire en recette maison, ça ne pouvait que me plaire).

Plusieurs fois j'ai essayé de faire des petites recettes à base de thé (j'ai souvenir d'avoir posté quelques chose comme de la gelée de thé, non?)(ah non, c'était une recette de scones...). Plusieurs fois j'ai essayé de faire des sablés (des sucrés et des salés)(jamais vraiment réussis). De fait, je préfère les gateaux moelleux aux biscuits croquants. Mais à tremper dans une tasse de bon thé chaud...❤

Bref, des sablés au thé. Un mot pour conluer cette affaire : MIAM!! (pour des gateaux qui croquent, s'entend). A refaire avec plein de thés différents!

 

Et puis comme d'hab, quelques photos du blog vedette.

1

top

1787463401

* Recette de la pizza rose, qui remporte un énorme succès!!*

817202top

* Crédit photo : J'veux être bonne*

Woula woula. See you guy's.

 

Bafouillé par suyuchii vers 14:17 dans la Boîte à gateaux - [0] petites chaussettes
Blablas tags divers :

Délirium du 22 septembre 2012

Aujourd'hui, j'en ai pas fichu une...

Mais Monsieur Marmotte est sympa, il m'a dit "ben si, tu as fait le marché, le ménage, de la cuisine, tu es allée bosser... T'as fait plein de choses".
Merci mon Namoureux que j'aime, toi tu sais parler aux femmes (ou à défaut à ta chérie pokemon).

 

Bref, aujourd'hui donc, gentil laissé-allé.
On est samedi (glandouille autorisée, non?).
Effectivement j'ai du aller travailler un brin, mais j'ai aussi pu tester deux nouvelles recettes (important ça)(oui oui, le seul fait intéressant de ma journée, la bouftifaille).

A l'origine, mon coup de coeur de cette semaine : Christelle is flabbergasting (click click!!)

christel

Un blog de cuisine (tiens, pour changer...) mais aussi de photos sublimes, tenu par une louloute bourrée d'humour et à la langue bien pendue.
Vraiment, j'adore, j'ai dévoré (ah. ah. ah.) les pages les unes après les autres.

scones_8 TartePeFbVerveine_6

* Crédit photo : Christelle is flabbergasting*

CIFxLegumes

* Crédit photo : Christelle is flabbergasting*


J'ai relevé plein plein de recettes dans mes marques pages, j'ai hâte de pouvoir les tester (il y a notamment un post sur la sauge qui m'intéresse fortement, vu que je ne sais pas trop comment utiliser ma mignonette sauge ananas)(et un autre sur des gnocchi à la ricotta).
Aujourd'hui j'ai réalisé la limonade à la verveine citronnelle.

TartePeFbVerveine_8

* Crédit photo : Christelle is flabbergasting*

Je n'ai pas pu faire une seule photo, j'ai dégusté cette merveille bien trop vite ;D.
Mais je sens que très vite il va y avoir une nouvelle tournée...

Tiens, ça me fait penser!
Pour ce qui est de la photo culinaire, si vous êtes tenté(e)s par l'expérience et que vous aimez bien photographier vos petits plats (et les partager, hein ;)) allez vite découvrir les conseils (même pas trop techniques, j'en ai compris une grande partie alors que je ne manie que mon petit APN) que l'on trouve sur le chouette Culinographie (dont notre charmante Christelle est co-auteur!!).

Aller encore quelques photos pour le plaisir des yeux.

ciambelle_3 sleeha_10 soupe_courge_6  PancakesBleuetsPeches_3B

* Crédit photo : Christelle is flabbergasting*

Miam miam!!

 

PS : J'ai dit 2 nouvelles recettes?? Ah oui, il fallait bien accompagner la limonade ;). Aller, je vous mets le second lien dans la semaine, promis!!

 

Bafouillé par suyuchii vers 21:42 dans la Boîte à gateaux - [1] petites chaussettes
Blablas tags divers :

Délirium du 07 septembre 2012

Un petit tour à Vannes de prévu? Bonne adresse en vue!

Pour faire écho à ce post, voici une nouvelle proposition de super bonne adress resto pour ceux et celles qui auraient la chance de passer à Vannes, Golfe du Morbihan, Bretagne.

Ce restaurant, on l'a trouvé un peu par hasard / dépit. Après avoir fait un petit tour des resto du coin, on commençait à désespérer de trouver quelque chose qui corresponde aux goûts de Monsieur Marmotte (je vous ferai la liste des conditions à remplir une prochaine fois... Ca mérite un post à lui tout seul). Finalement nous nous sommes retrouvés à arpenter les quais du centre ville après avoir écumé quelques rues dans le-dit centre.

Arrivés à proximité de la capitainerie, nous voyons une carte accrochées sur un mur quasi nu. Pas de terrasse (pas la place sur ce minuscule bout de trottoir), l'entrée presque dissimulée, mais une carte bien alléchante... Petit coup d'oeil à l'intérieur, pas un chat et une salle relativement petite...

La carte nous ayant séduit Monsieur Marmotte par sa formule "un prix, plat au choix parmi une chouette palette de choses qui font saliver", nous nous décidons à pousser la porte.

 

Déco simple mais jolie, dans les tons de noir et bleu turquoise.
Service impeccable et très sympa, avec un serveur qui a beaucoup d'humour.
De bons conseils (choix de vin extra).

Et les plats...

Déjà, impossible de choisir quelque chose d'exaustif, si nous avions pu (et si nous avions eu assez faim), nous aurions tout goûté!
Dans chacun des menus, ce n'était que promesse de petits plats raffinés et délicieux, même les poissons m'ont fait de l'oeil (alors que je ne suis pas une grande fan des bestioles marines)(mais je me soigne, la thérapie choc de Monsieur Marmotte commence à porter ses fruits, j'ai commandé des MOULES en début de vacances!!).

Très jolie présentation des plats.
Les quantités étaient parfaites, suffisantes pour ne pas avoir faim en sortant de table mais pas démesurées pour nous laisser le loisir de commander un dessert.

P1090363

* Gravlax de saumon et petite mousse / sorbet citron vert *

P1090365

* Daurade aux agrumes *

P1090369

* Fondant au chocolat coeur caramel *

P1090367

* Souris d'agneau confite au thym et romarin, accompagnée de pommes de terre au four *


Même la soupe de fraises était délicieuse...

A refaire la prochaine fois ;).

Bafouillé par suyuchii vers 14:21 dans la Boîte à gateaux - [1] petites chaussettes
Blablas tags divers :

Délirium du 04 septembre 2012

Après le boulet, le léger!

Tricotation again.

Cette fois, test d'un étrange petit châle : l'Abyssal, dont vous trouverez le tuto ici (et puis profitez en pour vous promener sur ce magnifique blog).


Du châle, facile je sais faire (même avec des aiguilles circulaires).
De la dentelle, ok je sais faire.
Des rangs raccourcis... Kézako??

Les rapides tutos et vidéo trouvés sur le net ne m'ont pas franchement rassurée, je n'en comprenais pas la moitié et j'étais un peu inquiète de devoir tout défaire après avoir bouclé le bord en dentelle (allez monter 290 mailles et puis au bout de quelques heures de tricot vous dire "ah ben non c'était pas ça, je recommence". Argh!).

En revanche, en faisant quelques recherches sur les blog des tricoteuses d'Abyssal.. Eh bien, les rangs raccourcis ne devaient pas être si compliqués puisque tout le monde avait l'air de trouver ce modèle "trop facile". Bon, ben je me lance alors.

En une semaine, le petit était fini, lavé, bloqué! Un merveille de rapidité, une simplicité de réalisation étonnante (à la seule condition de savoir compter correctement ses mailles en tout début d'ouvrage, mouarf mouarf mouarf). Les rangs raccourcis sont un bien grand mot finalement; comme le disent si bien non testeuses-tricoteuses il suffit de suivre les indications, de se laisser porter par elles, sans réfléchir et le miracle s'opère.

N'ayez pas peur, il est vraiment simple et le rendu est super mignon (il mériterait une petit once de largeur supplémentaire à mon gout, mais à part ça...).

Une petite photo?

P1090484

P1090489

* Petite note : j'ai choisi de bloquer ce tricot en accentuant les pointes du rebord en dentelle, mais les laisser en vagues plus douces est tout aussi joli! *

Conclusion : j'ai hâte d'en refaire avec des laines encore plus douces pour en offrir tout plein à Noël (mais chut).

Bafouillé par suyuchii vers 13:17 dans la Boîte à boutons - [2] petites chaussettes
Blablas tags divers :

Délirium du 29 août 2012

Mon premier tricot boulet

Je rigolais doucement quand les filles sur la blogo emploient l'expression de "tricot boulet".
Mouarf mouarf mouarf, c'est juste que t'es pas patiente poulette!

Et puis, il y a eu Lui...
Lui qui me faisait de l'oeil depuis ce blog merveilleux...
Lui que j'ai entamé un après-midi d'été lors d'une réunion tricot-papotage entre filles...
Lui que je me suis trimbalé partout (même dans le train pour aller en à Toulouse avec ma boss)...
Lui que j'ai mis 1 mois à finir (mais genre un mois en en faisant presque tous les soirs)...
Lui pour lequel j'ai bêtement pris trop de mailles de départ...
Lui que je n'ai cessé de défaire et reprendre...
Lui qui me prenait genre 2h pour faire 20 pauvres rangs, soit un motif complet....

Mais aussi:
Lui que je destine à ma petite soeur de coeur...
Lui qui est fait dans le premier mélange alpaga/plumette de la Dr*guerie que j'ai acheté...
Lui qui a cette teinte sublime...
Lui si doux et agréable sous l'aiguille...
Lui qui représente mon premier blocage (avant c'était de la rigolade mes "blocages" nan on peut même pas appeler ça comme ça)...

Finalement, bons souvenirs?
Eh bien, il faut espérer, j'en ai un autre qui se profile...

P1090226

P1090227

P1090222

Vous trouverez le tuto en anglais ici.
Et, euh... Impossible de savoir quelle sont les laines utilisées...
Mais les couleurs sont bien rendues sur les 2 premières photos.

Enfin, pour avoir un aperçu de cette longueur démesurée...

P1090230

 

See you soon folk's!

 

Délirium du 25 août 2012

L'attaque des Poulpy choupi

Récemment (*ahem* il y a quelque mois *ahem*) je me suis mise au crochet.
Je ne jurais que par le tricot, je n'aime pas plus que ça les réalisations au crochet (visuellement).
Faire des carrés pour le plaisir de faire des carrés...

Et puis ma chouette copine maman du petit Léonard m'a initiée... Aux carrés...
Mais les bases du crochet sont extrêmement simples à prendre en main et très vite j'ai maîtrisé les points principaux (même si je tiens mon crochet de la mauvaise main, mais impossible de changer, c'est instinctif).

Adieu carrés, bonjour peluches ❤ et amigurumi ❤❤❤❤.

J'ai commencé avec un petit poisson qui s'est avéré être un poil complexe à comprendre pour la débutante que j'étais (mais je me suis acharnée et ça ressemblait à peu près à quelque chose, après une bonne demi douzaine de pétage de plomb à recompter mes mailles).
J'ai continué en faisant des tests à droite à gauche, mais ça m'énervait déjà....

Et puis ma chouette copine (cf ci-dessus) m'a filé un tuto de pieuvre CRO MIGNON CHOUPI!!!
Tuto que vous pourrez trouver ici.

P1090465

* De bas en haut, par ordre de naissance : Madame Poulpy, Monsieur Poulpy, Sweety Poulpy, Poulpy Pastèque *

Le premier a mis un peu de temps pour démarrer, mais une fois lancée, je les ai enchainés. Aujourd'hui 4 petits poulpy gambadent joyeusement dans l'appartement et un pitchou poulpy (version pitchou, pour ceux qui ne suivent pas ^^) a vu le jour hier. Bientôt deux d'entre eux vont partir rejoindre leurs nouveaux maîtres, les autres ayant été réquisitionnés par Monsieur Marmotte (qui les trouve tous plus mignons les uns que les autres...).

J'ai plein de nouvelles idées, le crochet offrant quand même de sacrées possibilités à l'imagination...
Manque de temps seulement. Et puis nouveau modèle sur mes aiguilles à tricoter en parallèle qui commence à bien me plaire pour ce qui est de la réalisation (après le tricot boulet-mais-trop-beau)...

 

See you folk's!

 

Bafouillé par suyuchii vers 13:29 dans la Boîte à boutons - [1] petites chaussettes
Blablas tags divers :

Délirium du 22 août 2012

Des croissants pour l'apéro

Pfff... Et dire que je me suis faite une petite frayeur à base de "vais je encore réussir à décripter la page canalblog?"...

So easy! C'est comme la bicyclette, ça ne s'oublie pas (même quand il y a des levels up d'interface)(même pas peur).

 

Bref, tout ça pour quoi?
Vous filer mon coup de coeur du moment : les minis croissants salés (ou sucrés) pour l'apéro.

Le petit livre "Mini Croissants pour l'apéritif" de Sophie Dupuis-Gaulier aux éditions Larousse m'a été offert en kit (à savoir le livre + le rouleau magique qui coupe des triangles choupi dans la pâte feuilletée) par mes cop's pour monaniversèr (pas d'inquiètude, je me soigne pour cette facheuse tendance à vouloir vieillir tous les ans).

Il a pris la poussière un certain temps et puis le mois dernier j'ai voulu tester.

Le livret propose de faire ses pâtes soi-même. Moi je suis une flemmarde (mauvais souvenirs de la pâte feuilletée maison) alors j'achète des pâtes toutes prêtes, comme ça je suis pas déçue par le résultat. Du coup ça va super vite pour la préparation. Un coup de rouleau magique et mes petits triangles sont prêts à être garnis-roulés-dorés-enfournés.

Note : sans le rouleau magique, il suffit de faire des triangles à la main, c'est plus long et pas forcément régulier, mais tout aussi bon!.

Pour les garnitures, des recettes salées et sucrées sont à dispo, mais on peut très vite partir dans l'infinité des variations!! Je me retrouve ainsi à piocher ce qu'il reste dans le frigo et à faire des medleys cro bons!

 

La preuve en images (anniv des copains, cette fois)(eux aussi suivent la thérapie).

P1090469

P1090477

* Lardons / Tomates / Gruyère / Sésame noir en déco *

P1090475

* Chèvre / Romarin / Courgette / Gruyère pour le crousti *

P1090476

* Tomates / Parmesan / Basilic / Sésame blanc pour la déco *

P1090478

 

Comment faire les mêmes chez vous?

☆ Etaler la pâte feuilletée sur le plan de travail et y découper des petits triangles réguliers;
☆ Poser un peu de garniture (coupée en tout petits bouts) sur la base de chaque triangle, puis rouler de la base vers la pointe;
☆ Rabattre les coins des croissants pour ne pas voir la garniture se carapater à la cuisson;
☆ Badigonner de jaune d'oeuf;
☆ Enfourner dans le four préchauffer à 180°C, puis cuire 20 minutes environ.

 

Et sinon pour la petite histoire, juste un passage à vide question blog.
Oh, pas de remise en question genre "je me tâte à fermer le blog", juste une grosse flemme

qui se cache les yeux

 

See you friends!

 

 

Bafouillé par suyuchii vers 17:32 dans la Boîte à gateaux - [0] petites chaussettes
Blablas tags divers :

Délirium du 15 mai 2012

Instant musical au delà du cercle polaire

Pour mon ami, à l'autre bout de l'Europe, qui réalise et vit un rêve...

Il a dernièrement franchi le cercle arctique et vit sa musique. Quelque part, je l'envie un peu ^^.

 

 

Si vous aimez sa musique, vous pouvez le retrouver sur You Tube, SoundCloud ou bien Facebook, par exemple... Cherchez Feather Drug.

 

Enjoy friends

Bafouillé par suyuchii vers 13:13 dans la Boîte à trésors - [1] petites chaussettes
Blablas tags divers :

Délirium du 12 mai 2012

Envolées figées

Petit instant poétique chez Marjorie Colas. Je vous laisse rêver...

70068789

74706389

72653552

auguste

Son site

Son blog

J'aime ces envolées délicates de papier, lin, pages et impressions, comme en relief, presque vivantes!

Et une dernière pour la route.

73709293

See you folk's

Bafouillé par suyuchii vers 22:39 dans la Boîte à bidules - [0] petites chaussettes


Pour retourner tout là haut!